Les meilleures blagues et histoires drôles qui circulent sur le net

Epargnons le climat, votre argent est militant !

WE de rêve

- Chérie ! Ça te dirait de passer un week-end de rêve ?
- Oh oui, oui !
- Ok, on se voit lundi alors !

La belle-soeur

Ma petite amie et moi sortions ensemble depuis plus de deux ans, et avions décidé de nous marier.

Ma petite amie était un rêve. Il y avait seulement une chose qui me tracassait beaucoup : Sa plus jeune sœur.

Ma future belle-sœur avait vingt ans, portant mini-jupes serrées et chemisiers très bien garnis. Elle se penchait régulièrement quand elle était près de moi, j'avais ainsi une vue plaisante sur ses formes appétissantes. Cela était évidemment délibéré. Elle ne l'a jamais fait avec d'autres devant moi.

Un jour, elle m'a appelé et m'a demandé de venir pour vérifier les invitations de mariage. Elle était seule quand je suis arrivé. Elle m'a chuchoté que bientôt je serais marié, et qu'elle avait des sentiments et du désir pour moi, qu'elle ne pouvait et ne voulait pas surmonter. Elle m'a avoué qu'elle voulait me faire l'amour juste une fois avant que je sois marié avec sa sœur.

J'étais totalement choqué et ne pouvais dire un mot.

Elle a dit : «Je vais en haut dans ma chambre, et si tu veux passer à l'acte tu peux monter et me prendre.»

J'étais assommé, gelé. Je l'ai observée monter les escaliers. Quand elle a atteint le palier, elle a quitté sa culotte et me l'a jetée en bas des escaliers. Je me suis tenu là pendant un moment, puis j'ai pris la direction de la porte d'entrée. Je l'ai ouverte et j'ai marché directement vers ma voiture.

Mon futur beau-père se tenait dehors. Avec des larmes aux yeux, il m'a étreint et a dit : «Nous sommes très heureux que vous ayez passé notre petit test avec succès. Nous ne pouvions pas penser à un meilleur homme pour notre fille. Bienvenue dans la famille.»

Moralité : toujours garder ses préservatifs dans sa voiture...

Inspection des impôts

Un jeune inspecteur des impôts est envoyé pour contrôler une synagogue.

Il pose des questions au rabbin :
– Que faites vous des restes de cire issus des bougies.
– Nous les collectons et les renvoyons à notre fournisseur. En fin d'année, celui-ci nous renvoie un paquet de bougies neuves.
– Et les miettes de bagels ?
– Pareil, nous les renvoyons à notre boulanger et il nous offre un paquet plein une fois par an.

Le rabbin semble agacé par les questions de ce jeune inspecteur, mais ce dernier se croyant malin, continue avec ses questions :
– Et les restes de la circoncision vous en faites quoi ?
– Pareil. Nous les renvoyons au centre des impôts et une fois par an ils nous envoient une tête de gland...

Un anniversaire mémorable

Je me suis réveillé ce jour et j'avais 50 ans.

Je ne me sentais pas très bien mais j'espérais que ma femme me souhaiterait joyeux anniversaire. A ma déception, elle ne m'a même pas dit bonjour.

Au petit déjeuner mes enfants ne m'ont pas parlé.

Arrivé au bureau, ma secrétaire m'a dit : « joyeux anniversaire !! ». J'étais heureux car au moins elle s'était rappelée de moi, mais à ma grande tristesse, mes collègues ne s'étaient pas rappelés.

A midi, ma secrétaire m'a dit : « Pourquoi ne pas manger ensemble ? », j'ai dit que c'était la plus belle chose qu'on m'avait proposé ce jour. Nous sommes partis prendre des verres, et manger ensemble.

Sur le chemin du bureau, elle m'a dit pourquoi retourner au boulot si tôt un tel jour et me proposa de passer chez elle.

Arrivés chez elle, elle m'a offert un verre et m'a dit : « Ça ne te dérange pas que je me mette à l'aise ? »
J'ai répondu : « Quelle question ! » ... Dans ma tête je me disais que ce serait peut-être la dernière fois que j'aurais l'occasion de coucher avec une jeunette.

Elle rentra dans sa chambre et sortit avec un énorme gâteaux et derrière elle il y avait ma femme, mes enfants, mon patron et mes collègues ...

... Et moi j'étais comme un con, à poil dans son salon !!!

Le rôle du psychologue

Deux copains se rencontre en rue.
- Alors, comment ça va ? demande le premier.
- Pas fort, je souffre d'incontinence. J'arrête pas de pisser au lit.
- Et t'as déjà été voir un médecin ?
- Ben oui j'en viens, mais le résultat ne change pas.
- Va voir un Kiné, il pourra peut-être t'aider.
- Ouais, d'accord.

Une semaine plus tard les deux copains se retrouvent.
- Et alors ce Kiné. Il a pu t'aider? demande le premier.
- Ben non, je pisse toujours autant au lit. Une véritable inondation.
- Va voir un Psy. Le problème vient peut-être de là.
- OK, je vais essayer ! répond le second.

Trois semaines plus tard les deux copains se retrouvent à nouveaux.
- Et alors ce Psy ? Il a pu régler ton problème ? demande le premier.
- Oui !
- Ah! Et tu pisses plus au lit, alors ?
- Non, je pisse toujours autant, mais maintenant, je m'en fous !